top of page
Rechercher

La place de la vache en biodynamie

LES VACHES ONT DES CORNES

Le saviez-vous ? Chez les vaches , une relation existe entre la forme du corps et celle des cornes. Selon une étude* du FiBL, plus le corps est élancé plus les cornes sont imposantes, et inversement plus le corps est trapu plus les cornes sont courtes et moins massives. Ces différences génétiques peuvent être facilement observées en fonction du climat. En général les races de bovins des régions froides sont de carrure trapue, et portent de petites cornes, voire pas de cornes du tout. Tandis que dans les régions du sud, les bovins ont de grandes cornes pour un corps élancé avec une carrure moins imposante.


L'étude* du FIBL montre également que les cornes sont un organe avec un fort apport sanguin, et sont connectées au système respiratoire du ruminant. Elles semblent importantes pour la régulation de la chaleur, le métabolisme et la digestion de la vache, ainsi que pour aider l'animal à identifier sa place dans la hiérarchie du troupeau.

Pourtant, aujourd’hui les vaches avec des cornes ont presque disparu de nos campagnes. Les vaches sont soit écornées, soit élevées pour être génétiquement sans cornes.


Nous pensons que couper les cornes des vaches est une atteinte conséquente à leur intégrité physique, c'est pourquoi notre cahier des charges interdit l'écornage. Sur les fermes certifiées Demeter, les animaux ont une place importante, et leurs besoins et leur bien-être sont une grande priorité. ️


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page